FAQ

Evitez surtout un changement d’alimentation soudain! Pour que le système digestif de votre chien puisse s’habituer au nouvel aliment, nous recommandons d’introduire le nouvel aliment VETERINARY HPM progressivement sur une période de 4 à 7 jours.

Guide de transition alimentaire:

NEUE NAHRUNGNOUVEL ALIMENT
AKTUELLE NAHRUNGALIMENT ACTUEL

Jour 1-2

Jour 3-4

Jour 5-6

Jour 7

*Il s’agit de recommandations générales. Selon la sensibilité de votre animal, votre vétérinaire fera des adaptations individuelles.

Pendant la phase de transition, des troubles digestifs peuvent être observés. C’est lié au fait que le système digestif de votre animal doit s’habituer au nouvel aliment. Chez les chiens de grandes races cette phase de transition peut durer jusqu’à 3 semaines.

Le terme «HPM» signifie Hyper-Premium et représente la nouvelle génération dans l’alimentation pour chiens et chats. La gamme a été spécialement développée par des vétérinaires pour répondre au mieux aux besoins nutritionnels des carnivores et pour maintenir la santé de votre animal. Cette gamme exceptionnelle se base sur une formulation qui est pauvre en glucides et riche en protéines animales (90 % des protéines en moyenne sont d’origine animale). Seuls des ingrédients de haute qualité et sécurité alimentaire sont utilisés.

Avec les aliments VETERINARY HPM, grâce à la richesse en protéines, il est possible que votre chat et votre chien boivent davantage, ce qui aura pour effet d’augmenter leur volume urinaire. Une alimentation faible en glucides et riche en protéines constitue une voie pour maintenir la bonne santé urinaire de votre compagnon. Votre chien et votre chat doivent boire au minimum 50-70 ml/kg de leur poids par jour.

C’est dans le sud de la France, au sein de Virbac Nutrition à Vauvert (Camargue), que la gamme est produite et conditionnée. Les aliments sont issus d’une expertise dédiée à la nutrition pour chiens et chats afin de répondre aux exigences des propriétaires en matière de qualité, traçabilité et sécurité alimentaire.

Nos préceptes exigent de nos fournisseurs qu’ils ne livrent aucune matière première à base d’OGMs. Tous les résultats d’analyse de nos produits finis sont conformes à ces règles.

Toutes les sources protéiques d’origine animale (porc et volaille) proviennent de fournisseurs du Sud de l’Europe (principalement de la France) et ont été déclarées propres à la consommation humaine. Nos sources protéiques se distinguent par la qualité constante de leurs nutriments (profil d’acides aminés, faible teneur en cendres brutes).

L’amidon appartient à la famille des glucides. Les sources principales d’amidon dans l’alimentation animale sont le maïs, le blé, le riz, la pomme de terre, les légumineuses. La teneur en glucides dans VETERINARY HPM est réduite jusqu’à 40 % par rapport aux autres produits pour chiens et chats disponibles sur le marché.

Nous avons opté pour cette réduction parce que des aliments avec une teneur trop élevée en glucides peuvent avoir de conséquences négatives chez les carnivores, comme par exemple un risque d’intolérance digestive et une mauvaise consistance des croquettes, une prise de poids et une augmentation de la masse de graisse, ainsi qu’un risque accru pour le diabète ou la formation de cristaux urinaires.

La combinaison de notre formulation «pauvre en glucides – riche en protéines» et d’ingrédients fonctionnels spécifiques permet aux aliments VETERINARY HPM de couvrir jusqu’à 10 axes de maintien de la bonne santé.

Vous trouverez ci-dessous une liste de ces ingrédients fonctionnels et leur rôle dans les aliments VETERINARY HPM.


Les Lactobacilles
Les Lactobacilles sont des constituants naturels de la flore intestinale et contribuent au maintien de son équilibre. Ils participent ainsi à la tolérance digestive.


La Montmorillonite et la Sépiolite
La Montmorillonite et la Sépiolite sont des argiles purifiées. Elles participent à la bonne tolérance digestive de votre compagnon. Alors que la Montmorillonite est utilisée dans nos aliments pour chats, la Sépiolite l’est dans nos aliments pour chiens. Ces argiles participent à la formation de selles bien formées et peu odorantes. Elles protègent la muqueuse digestive et peuvent également aider à limiter les troubles digestifs tels que la diarrhée.


Le Bêta-glucane
Le bêta-glucane aide au développement des défenses immunitaires naturelles chez les chiots et les chatons et au renforcement de la protection vaccinale.


Le Monophosphate trisodique d’acide ascorbique
Le Monophosphate trisodique d’acide ascorbique est utilisé dans tous nos produits pour chats pour contribuer au maintien de la santé bucco-dentaire. Il aide à réduire la formation de la plaque via son activité anti-microbienne.


Le Triphosphate pentasodique
Le Triphosphate pentasodique est utilisé dans les produits de la gamme pour chiens Small & Toy. Il chélate le calcium salivaire pour contribuer à leur santé bucco-dentaire et aide ainsi à limiter le développement du tartre dentaire.


Le Sulfate de chondroïtine et le Chitosan
L’association Sulfate de chondroïtine et Chitosan est utilisée pour aider au soutien articulaire.


La L-carnitine
La L-carnitine est utilisée pour aider à contrôler le poids et la condition corporelle de votre animal. Elle contribue à limiter le dépôt de tissu adipeux et aide à préserver la masse musculaire de votre animal.


Le chitosan
Le chitosan, en tant que chélateur de phosphore, est utilisé pour aider au maintien de la fonction rénale.


L'extrait de feuilles d'artichaut séchées
L’extrait de feuilles d’artichaut séchées (cynarine) est dans tous nos produits pour chat. Il permet de diluer les urines et de réduire le risque de formation de calculs urinaires.


Les Fructo-oligosaccharides
Les fructo-oligosaccharides (probiotiques) participent à la bonne tolérance digestive. Ils contribuent à l’équilibre de la flore intestinale et participent au renforcement de la muqueuse digestive.


Le Psyllium
Le Psyllium participe à la bonne tolérance digestive. Il aide à la formation de selles bien formées et aide également à réguler le transit digestif.


La Vitamine E
La Vitamine E aide à maintenir un système immunitaire compétent, ce qui est surtout essentiel chez les animaux jeunes et âgés.

Etant des carnivores, les chiens et les chats sont physiologiquement faits pour consommer de grandes quantités de protéines.

Il n’existe aucune étude indiquant que les protéines diététiques d’une alimentation équilibrée puissent avoir des effets toxiques chez le chien ou le chat. Ce qui est mauvais pour les reins, c’est un aliment dont la teneur est trop élevée en phosphore, mais pas sa teneur en protéines d’origine animale. Toutes nos formulations contiennent une teneur correcte en phosphore. Notamment tous les produits VETERINARY HPM pour animaux âgés ont une teneur réduite en phosphore, contribuant ainsi à préserver la fonction rénale, même à un âge avancé.

Pour préserver la santé des chats et des chiens, il n’est pas judicieux d’éliminer les protéines, car elles sont utiles, même à un âge avancé. Elles permettent par exemple de ralentir la fonte musculaire, elles renforcent le système immunitaire et préservent la fonction de filtration des reins.

Pendant la gestation ou la lactation, les besoins nutritionnels de votre animal sont les mêmes que ceux d’un chiot ou d’un chaton. C’est pourquoi il est recommandé d’opter pendant cette période pour un aliment riche en protéines, disponible, selon la taille de l’animal, dans notre gamme «Baby». Dès que votre animal est en chaleur, passez d’un produit Adult à sa variante Baby.

Sa formulation spéciale riche en protéines d’origine animale rend VETERINARY HPM™ particulièrement savoureux. Cependant, veillez à respecter les quantités indiquées sur chaque emballage afin que votre animal conserve son poids idéal. Ces quantités restent des valeurs indicatives et peuvent varier d’un individu à l’autre. Votre vétérinaire est le mieux placé pour évaluer les besoins de votre animal et peut vous aider à déterminer la quantité quotidienne de nourriture dont votre animal a besoin.

Les sources protéiques d’origine animale sont des protéines de volaille et de porc. Ces deux sources protéiques se distinguent par leur excellent profil d’acides aminés et par leur faible teneur en cendres brutes. Les hydrates de carbone proviennent de pommes de terre, de riz et de pois.

Afin de réduire le risque d’intolérances alimentaires, VETERINARY HPM ne contient qu’un nombre limité de protéines différentes et utilise des ingrédients peu fréquents (pois et fécule de pommes de terre). L’absence, dans tous les produits VETERINARY HPM, des allergènes courants tels que soja, maïs, blé, gluten, produits laitiers, œufs, agneau et bœuf contribue à réduire ce risque.

Les aliments VETERINARY HPM ne contiennent ni soja, ni maïs, ni blé, ni gluten, ni produits laitiers, ni oerfs, ni bœuf ou agneau. Le nombre de sources de protéines est limité et des ingrédients moins traditionnels sont utilisés (pois, fécule de pomme de terre) avec lesquels votre animal n’a pas eu contact auparavant. Ainsi le risque d’intolérance alimentaire est réduit.

Pour que tous les nutriments soient encore parfaitement disponibles et pour éviter toute perte de saveur, l’aliment devrait être consommé dans les deux mois qui suivent l’ouverture de l’emballage.

«VETERINARY HPM™ Adult with Salmon» est d’abord formulé pour les chats intacts, car il s’agit d’un aliment plus riche en graisses que "VETERINARY HPM™ Adult Neutered Cat". Sa teneur élevée en graisses et l’adjonction de saumon le rendent particulièrement savoureux et mieux accepté. Dans certains cas, cet aliment peut être utilisé pour des chats castrés, par exemple pour les chats difficiles, les chats qui vivent essentiellement dehors et/ou les chats maigres ou amaigris. Les rations quotidiennes recommandées varient selon l’état physiologique du chat – intact ou castré. Si vous avez des doutes sur le type d’aliment à utiliser, parlez-en à votre vétérinaire.

La composition analytique des deux formulations est la même. Ce qui diffère:

1. Les axes de maintien de la bonne santé liés au format et donc l’ajout d’ingrédients santé:
- le triphosphate pentasodique pour les petites races et races nains (santé dentaire).
- l'association de chondroïtine sulfate et de chitosan pour les chiens de race moyenne et grande (santé articulaire).

2. La taille des croquettes

La phase de croissance d’un petit chien est passablement courte (elle se termine à l’âge de 10 mois). Contrairement aux grands chiens, les petits chiens ne font pas de véritable pic de croissance. L’évolution de leurs besoins nutritionnels se fait donc de manière régulière et progressive et il suffit, pour la prendre en compte, d’adapter les rations journalières en fonction. Il n’y a ainsi pas de réelle nécessité pour un produit junior. À l’âge de 10 mois, il est possible, pour les petits chiens, de passer directement d’un produit baby à un produit adulte.

Notre objectif est de proposer un assortiment complet, clair et compact.

Comme il s’agit d’un procédé de fabrication totalement différent qui, de plus, nécessite d’autres matières premières, la production de nourriture humide n’est pas possible dans les installations dont nous disposons actuellement.

Leur coloration sombre provient des protéines animales qu’elles contiennent (myoglobine, fibres musculaires rouges). Il en résulte également une coloration plus sombre des fèces de votre animal.

La taille des croquettes doit être adaptée à la taille des mâchoires de l’animal: chez les grands chiens pour que la nourriture ne soit pas avalée trop rapidement et chez les petits, pour qu’ils puissent mieux les mâcher. Les croquettes ont par ailleurs un certain effet abrasif sur les dents, ce qui permet de limiter la formation de plaque et de tartre. Il existe quatre tailles de croquettes dans l’assortiment VETERINARY HPM™, dont les dimensions moyennes sont:
- Baby Cat: 8–9 mm
- Autres aliments pour chats et aliments pour petits chiens: 10,5–11 mm
- Baby Large et Junior Medium: 15 mm
- Junior Large, Adult et Senior Large: 17 mm

Il existe plusieurs raisons à cela:
Les besoins nutritionnels et les risques pour la santé ne sont pas les mêmes: chez les petits chiens, le risque de tartre est plus élevé tandis que chez les grands chiens, les problèmes articulaires sont plus fréquents. Par ailleurs, la différence de taille des croquettes prend en considération la taille réduite de la gueule et des dents des petits chiens afin de faciliter la prise de nourriture.